• 6 juillet enfin un départ qui fait plaisir


    RESF 24 salue le départ de Monsieur DELAGE Benoist, secrétaire général de la préfecture de la Dordogne.
    Nous tenons à le remercier pour l’attention constante qu’il a manifestée dans le traitement des dossiers de régularisation des sans papiers. Il y a déployé tout son talent, à la fois, pour ignorer les souffrances des enfants, des femmes et des hommes, jouer avec leur méconnaissance du système, les laisser trop souvent sans ressources et pour méconnaître les quelques droits auxquels ils peuvent encore prétendre.
    Nous ne regretterons pas sa mauvaise foi face à certains dossiers qu’il savait pertinents et régularisables ni sa manière de négliger ses engagements.
    Nous voulons croire que son départ va modifier l’accueil au service des étrangers qui reste encore trop souvent à la limite de la charte qui en régit les conditions.

    Réseau Éducation Sans Frontières 24

     

     

    Avant de partir, il n'a pas hésité à se distinguer :
    * une OQTF pour une maman et ses enfants scolarisés,
    * un refus de naturalisation pour une étudiante ... sous prétexte qu'elle est étudiante et n'a pas assez de ressources. Mais elle ne peut pas travailler puisqu'elle n'a qu'une carte d'étudiante et c'est justement à ce titre qu'elle a droit à la naturalisation.
    * un refus de naturalisation pour un cuisinier qui a plus de 1400€ de revenus mensuels en étant logé et nourri sous prétexte de sa précarité car il fait les saisons ... avec le même patron !!!
     

     


    Tags Tags : , , , ,